Service Client

FAQ

Quelles conséquences lorsque l’on n’anticipe pas ses frais de succession ?

C’est ce que font encore culturellement la plupart des Français.

Ils laissent une dette potentielle (le montant des frais de succession), à leurs proches, sans d’ailleurs jamais en connaître le montant.

Et puis, leurs proches s’organisent en conséquence… et compte-tenu de la conjoncture économique, nous constatons de plus de plus de «situations plus que difficiles». L’ignorance législative est dans ce cas, lourde de conséquences et très onéreuse...


Vous sensibiliser sur ce sujet, fondamental à nos yeux, est la première raison d’être de la Compagnie Française des Successions.

Quels sont les intérêts de traiter ses frais de succession ?

Disposer de temps permet de réduire considérablement les frais de succession, dans certains cas, même de les purger (le 0 € étant la situation idéale).

C’est pourquoi il est souhaitable de s’en préoccuper le plus tôt possible.

Par le biais de donations en franchise de droits, ou en créant une Société Civile Immobilière avec vos enfants, ou petits-enfants...

De nombreuses solutions existent pour garantir le meilleur confort économique possible pour ses proches. Ces solutions permettent à de nombreuses familles de faire des économies conséquentes.


Vous accompagner dans ces démarches, visant à permettre à votre famille de faire des vraies économies, est la seconde raison d’être de la Compagnie Française des Successions.

Vous ne comprenez rien au jargon pseudo-technique des professionnels et encore moins à la législation, du coup vous avez du mal à vous impliquer sur les frais de succession ?

Assurance-Vie, produits d’épargne, déductions potentielles, lois de finance, donations partage, derniers vivants, franchise de droits, clauses bénéficiaires, dévolution successorale, usufruit, etc...     


Et bien c’est normal, le niveau d’expertise désormais requis est impressionnant et la plupart des particuliers «décrochent» en dehors de quelques passionnés.

Donc vous êtes nombreux à vous désintéresser de tous ces sujets, d’autant plus que les règles de base évoluent quasiment tous les ans !


Vous prendre en charge en tant que «membre unique», sur un sujet qui implique tous vos proches et vous parler simplement est la troisième raison d’être de la Compagnie Française des Successions. 

En combien de temps, puis-je, réduire à 0 €, le montant de mes frais de succession ?

C’est une question simple, mais à laquelle il est impossible de répondre, car chaque cas est unique.

Sans vision précise de votre situation patrimoniale actuelle et de votre vision pour le futur, il est impossible d’établir une stratégie précise et conforme à vos attentes.

Ainsi, seule la proximité et l’échange permettent d’évoquer tous ces points, c’est d’ailleurs la toute première mission des experts qui composent notre réseau, partout en France.


Vous apporter des informations uniques, précises, adaptées à vos souhaits est la quatrième raison d’être de la Compagnie Française des Successions.

Je suis divorcé, élève deux enfants, est-ce une situation qui me permet d’obtenir des avantages spécifiques ?

Malheureusement non !

Vos enfants supporteront directement la charge pleine et entière de l’intégralité de votre succession. Il est étonnant compte-tenu de l’évolution des familles monoparentales que le législateur ne prenne pas mieux en compte ce statut, déjà fragilisé.

Apporter des éclairages économiques au plus grand nombre, quelle que soit leur situation (ouvrier, exploitant agricole ou chef d’entreprise) est la cinquième raison d’être de la Compagnie Française des Successions.